Réparation néoprène dans les Hautes Alpes

Réparation combinaison canyoning dans les Hautes Alpes

Réparer au lieu de jeter

La combinaison de canyoning

C'est en plein hiver que nous commençons à préparer l'été. Et pour un Guide ou Moniteur de canyoning cela rime avec la vérification du matériel ! Les baudriers et casques sont des éléments classés E.P.I. ( équipement de protection individuelle ) qui doivent faire l'objet de contrôles réguliers ainsi que d'une vérification approfondie chaque année. Les combinaisons néoprène ne sont pas des E.P.I. . Cependant elles sont mises à rude épreuve durant la saison ( frottements, accrochages, séchages répétitifs ... ). Une combinaison de canyon efficace doit limiter les entrées d'eau pour une meilleure protection thermique et avoir des renforts en bon état pour les chocs éventuels. Elles méritent donc une attention particulière.

Une combinaison de canyoning est une combinaison de type plongée avec des renforts au niveau des genoux et des coudes. Elle peut être en une partie, la monopièce, ou composée d'un pantalon et d'une veste, la deux pièces. Elle est faite en néoprène (généralement 5mm pour nos canyons), matière élastique et d'une excellente protection thermique car composée de micro bulles d'airs. Généralement ce néoprène est pris en sandwich entre deux tissus de jersey permettant de le rendre plus solide et de faciliter l’habillement. Sans ce tissu le néoprène est très fragile. On retrouve sur les genoux et les coudes des protections supplémentaires, un néoprène composé d'un tissu plus costaud, le "Supratex", ou alors d'une enduction polyuréthane rajouter sur le jersey.

Pourquoi réparer la combinaison de canyoning

Le néoprène est une matière polluante. Inventé en 1931, il est composé d'un caoutchouc synthétique. Plusieurs fabricants proposent maintenant des caoutchouc naturel afin de limiter leurs impacts sur l'environnement. Cependant il reste polluant car peu valorisé en filière de recyclage.

Il présente malgré tout la possibilité d'être réparable ! En effet, il est rare que l'ensemble de la combinaison soit entièrement bon à jeter. Il est possible de changer une pièce usée pour lui donner une seconde jeunesse ! Les propriétés isolantes et protectrices seront alors respectés.

Un atelier dans les Hautes Alpes

Il est inévitable qu'il y ait une usure sur les combinaisons. Des ateliers proposent alors des services de réparation. Ils se situent généralement en bord de mer et m'imposaient un envoi aller retour de colis volumineux pour ce matériel. Passionné de couture en tout genre, je me suis équipé de machines à coudre pour ce type de réparations à Briançon dans les Hautes Alpes.  Le néoprène impose un équipement de réparation particulier. En effet, le principe est de limiter les entées d'eau. Il faut donc procéder à des assemblages collés et cousus avec des coutures non traversantes du tissu.

Que puis je réparer ?

Je propose toute réparation sur des vêtements en néoprène : pièces à changer, galons, fermetures éclair... pour le canyon bien-sur, mais également kayak, hydro-speed et kite surf par exemple. 

 

Contact : Jean Maxime 07.81.52.24.90


contact@bureaumontagne-visatrekking.fr

07 81 52 24 90